Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Chez Lutin

À découvrir: Tonicity Paris


Session
Salut à toi, Anonyme!

Ouvrir une session :
Voyez immédiatement les nouveaux commentaires, et faites les vôtres!

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Catégories
(Toutes)
Thé
Informatique
Divers

Chercher


Ailleurs sur Niutopia
niutopia:Piratage
niutopia:Indisponibilité et changement de serveur
climaginaire:Une nouvelle aventure commence !
climaginaire:A cran (Sarah Dearly - Tome 3)
climaginaire:The Shield - Saison 7
climaginaire:Le destin de Taro (Blood Ninja - Tome 1)
climaginaire:L'étrange histoire de Peter Schlemihl
climaginaire:Le grand Quoi
climaginaire:Le testament caché
climaginaire:Lavinia
climaginaire:Louis le Papillon de nuit (Les Drôles de Petites Bêtes)
climaginaire:Lune de Sang (Nightshade - Tome 1)
climaginaire:La rafale des tambours
climaginaire:Succube Pizza (Freaks' Squeele - Tome 4)
climaginaire:La fleur cachée de l'abomination (La légende des nuées écarlates - Tome 4)

Big Brother Awards 2002: et alors?
Divers > Vie Privée
Ecrit par Lutin, le Jeudi 31 Janvier 2002, 09:38.
La RATP épinglée
Ca y est, les Big Brother Awards 2002 ont été décernés. Vous trouverez les résultats complets aux liens mentionnés colonne de droite.

J'ai juste un commentaire: certes, le nouveau système de la RATP, qui permet de passer les portillons sans sortir le "ticket" de sa poche, permet également de suivre les utilisateurs dans leurs pérégrinations.

Mais où set le problème? Violation de vie privée? Dans les transports en commun, publics? Où il y a déjà des caméras? Quel peut être le problème d'être suivi dans ses trajets de métro? Qu'on exploite cette information contre vous? Parce que vous avez quelquechose à vous reprocher?

Il faudrait bien que les gens comprennent qu'il n'est pas possible d'améliorer la qualité de service (en tout cas, à un coût raisonnable) sans suivre et tracer les utilisateurs (idem pour les cookies). Alors bien-sûr, cela pourrait être fait de manière anonyme. Mais à partir du moment où l'on offre un ticket radio comme la RATP, qui est nominatif (pour limiter les fraudes et les vols), je vois mal la RATP (et les usagers!) payer pour un système supplémentaire, nécessairement cher car non productif immédiatement, poru faire des statistiques.

Enfin, en France, le respect à la vie privée existe. S'il s'avérait que quelqu'un exploite les données recueillies afin de vous porter préjudice, il serait toujours possible de se retourner contre lui pour avoir gain de cause.

Personnellement, je n'ai rien à cacher, et j'apprécie au contraire qu'on me suive pour que cela contribue à l'amélioration de l'état du réseau RATP (plus de rames aux moments opportuns par exemple). Je n'ai jamais vraiment compris cette agitation autour de tout ce qui "porte atteinte à la vie privée".
Commenter cet article.
Plus d'infos
Article Transfert
Le site français des BBA 2002

Encore plus d'infos...

Commentaires:

xelarbakQuelques commentaires endormis
Ecrit par xelarbak le Samedi 2 Février 2002, 00:25
> Qu'on exploite cette information contre vous?

Pas forcément à propos de ton exemple, mais on peut très
bien exploiter des informations pas forcément _contre moi_
mais que toutefois cela m'ennuie. Exemple: mon numéro de téléphone est dans l'annuaire, et des très gentilles personnes de certains réseaux cablés me proposent régulièrement des offres exceptionnelles qui vont surement m'intéresser. Ca part sans doute d'une bonne intention ;) mais il n'empêche que ca m'ennuie

> Parce que vous avez quelquechose à vous reprocher?

Je me reproche tout un tas de trucs, mais je crois
que la loi ne me reproche rien, elle...

> Enfin, en France, le respect à la vie privée existe. S'il
> s'avérait que quelqu'un exploite les données recueillies
> afin de vous porter préjudice, il serait toujours
> possible de se retourner contre lui pour avoir gain de
> cause

Tiens, on ne doit pas vivre dans la même France...

Allez ya pas de problème hein, tout le monde il est beau tout le monde il est gentil. Je vous aime tous. Bonne nuit :)
Répondre à ce commentaire

LutinRe: Quelques commentaires endormis
Ecrit par Lutin le Lundi 4 Février 2002, 09:27
Ok pour la pub, mais, il faut l'avouer, c'est, par exemple, la pub qui permet d'avoir autant de trucs gratuits sur Internet.

Pour la pub téléphonique, tu peux te faire inscrire en liste Orange ou Ivoire, je sais plus: c'est gratuit, et tes coordonnées d'annuaire ne sont plus communiquées aux professionnels.

Enfin, non, tout le monde n'est pas beau et gentil, mais tout le monde n'est pas méchant non plus :-) Mon article avait pour but de faire réfléchir sur cet engouement, cette mode pour "le respect de la vie privée" et la non intrusion. Par principe.
Répondre à ce commentaire

GnafInterloqué !
Ecrit par Gnaf le Mercredi 6 Février 2002, 11:36
Entre naïveté désarmante et stupidité légère, j'hésite grandement !

> Mais où set le problème? Violation de vie privée?

Très précisément.

> Dans les transports en commun, publics?
> Où il y a déjà des caméras?

Caméras qui ne sont pas supposées conserver des bandes enregistrées très longtemps (je n'ai plus la durée légale en tête). De toute façon, l'existence de ces caméras pose aussi un problème de respect de la vie privée (d'où les limitations évoquées ci-dessus), et on ne va pas tout accepter sous pretexte qu'il existe déjà des abus !

> Quel peut être le problème d'être suivi dans ses trajets
> de métro? Qu'on exploite cette information contre vous?

Les réponses sont dans tes questions, relis-toi en enlevant les points d'interrogation.

> Parce que vous avez quelque chose à vous reprocher?

Argument massue éculé et ridicule : le problème n'est pas de savoir si l'on a quelque chose à se reprocher, mais de savoir si l'on a le désir de conserver des secrets, si légaux soient-ils ! J'ai le droit d'aller au peep-show de je-ne-sais-où tous les Jeudi soirs, mais je n'ai peut-être pas envie que cela se sache ;-) On peut trouver des tas d'autres exemple moins scabreux pour lesquels on ne tient pas à ce que sa vie privée devienne accessible... L'employé de McDo qui veut garder sa place n'a peut-être pas envie que l'on puisse savoir qu'il était à un meeting syndical tel ou tel jour. Le droit à l'intimité est quelque chose de suffisament important pour que toute atteinte envers lui soit punie (Article 226-22 du Code Pénal), ce n'est pas parce que tu es, toi, prêt à le perdre que tu dois faire de ça une loi générale.

> Il faudrait bien que les gens comprennent qu'il n'est pas
> possible d'améliorer la qualité de service (en tout cas, à
> un coût raisonnable) sans suivre et tracer les
> utilisateurs

Deux remarques :
1) il est bon de se demander si le mieux est de laisser encore une fois son droit à l'intimité se faire grignotter un peu, avec une super amélioration de service, où s'il on ne devrait pas plutôt se passer de cette "amélioration" compte tenu des dégats qu'elle génère.
2) "coûts raisonnables" : tout est là : qu'est-ce qui compte ? la liberté, où le prix qu'elle coûte ? Ta réponse sur ce point me fait mal au coeur.
Répondre à ce commentaire

xelarbakRe: Interloqué !
Ecrit par xelarbak le Mercredi 6 Février 2002, 21:53
Bien dit, Gnaf ! (j'applaudis)
Répondre à ce commentaire

LutinRe: Interloqué !
Ecrit par Lutin le Jeudi 7 Février 2002, 15:13
Je crois qu'on ne s'est pas bien compris, on va dire que je me suis mal exprimé, l'article étant de moi :)

Je ne suis pas pour l'abolition de la vie privée, mais pour son respect (j'aurais dû commencer par là).

En fait, je reproche aux egns (et aux internautes pro "privacy respect") de systématiquement attaquer les initiatives qui *pourraient* déraper, c'est à dire de faire des procès d'intention aux concepteurs des nouveaux systèmes.

Au final, à cause de ces procès d'intentions, ces gens font obstruction au progrès et aux avancées. Car si on refuse tout nouveau système, on finira par rester derrière. Ou alors par prendre le système tel qu'il est parce qu'on n'a pas été assez nombreux pour faire changer les choses, parce que c'était irréaliste de vouloir les faire changer (si vous "interdisez" quelquechose, sans proposer d'alternative, on va vous dire au nez. Si vous partez avec des idées du type "oui, mais", vous serez déjà plus entendus).

Ô bien-sûr, il est toujours possible de faire les développements soi-même (lorsqu'il s'agit de logiciels) pour s'assurer qu'il n'y a pas de possibilité d'utilisation subversive de données personnelles. Mais ça n'est malheureusement pas toujours possible.

Ce que je voudrais dire à ces gens, c'est que plutôt que de gueuler contre des systèmes qui *pourraient* déraper s'ils étaient mal conçus ou exploités, c'est de militer pour des systèmes bien conçus, pour des organismes de contrôle (de conception et d'utilisation de ces systèmes) et un fonctionnement de la justice digne de ce nom lorsqu'il y a un problème qui est passé au travers des contrôles (les deux mentionnés). Ceinture + Bretelles + paire de rechange.

C'est plus clair, là?

Pour prendre un exemple et finir, je reprendrais l'exemple de Navigo (je sais plus le nom exact) de la RATP. Plutôt que de s'opposer à la mise en place d'un tel système, il vaudrait mieux faire en sorte que le système existe SANS possibilité de relayer les informations personnelles de l'usager à son ticket. Un simple numéro d'identification anonyme (par exemple).

Dire non n'a jamais fait avancer les choses. Faire des critiques constructives, plus, déjà.
Répondre à ce commentaire

SebKvive le progrès
Ecrit par SebK le Mardi 12 Février 2002, 10:55
> Pour la pub téléphonique, tu peux te faire inscrire en liste Orange ou Ivoire, je sais plus: c'est gratuit, et tes coordonnées d'annuaire ne sont plus communiquées aux professionnels.

Trop tard. :) Le jour où j’ai commencé à recevoir des coups de fil publicitaires (euh… genre une dizaine de jours après l’ouverture de ma ligne téléphonique !) je me suis rendu compte que c’était déjà trop tard pour m’inscrire sur la liste orange puisque la France entière avait mes coordonnées sur des listes. (Et le coup de la pub qui est le secret de la gratuité, ça me fait bien rigoler, parce que France Télécom ne m’a jamais rien offert en échange de ces coups de fil.)

> Au final, à cause de ces procès d'intentions, ces gens font obstruction au progrès et aux avancées.

Putain y a pas que le progrès, dans la vie ! Ca sert à quoi le progrès si on prend jamais le temps d'en profiter !?
Dans le genre « engouement par principe », y a la course vers l’avenir, qui est pas mal à la mode, hein.

> Ou alors par prendre le système tel qu'il est parce qu'on n'a pas été assez nombreux pour faire changer les choses,

Mais pourquoi toujours faire changer les choses coûte que coûte ? T'es pas heureux, ou quoi ? :)

> Ceinture + Bretelles + paire de rechange.
> C'est plus clair, là?

euh...

> il vaudrait mieux faire en sorte que le système existe SANS possibilité de relayer les informations personnelles de l'usager à son ticket. Un simple numéro d'identification anonyme (par exemple).

Ou comme dans le bibliothèque de la ville de Paris. quand tu rends tes documents, hop, il n'y a plus de trace dans la base de données. On peut très bien faire des contrôles sans mémoriser chacun des passages, non ?
Répondre à ce commentaire

LutinRe: vive le progrès
Ecrit par Lutin le Mercredi 13 Février 2002, 10:12
>Ou comme dans le bibliothèque de la ville de Paris. quand
>tu rends tes documents, hop, il n'y a plus de trace dans
>la base de données. On peut très bien faire des contrôles
>sans mémoriser chacun des passages, non ?

Justement, c'est ça qu'il faut défendre! Plutôt que de condamner par défaut le système (qui pourrait déraper), plutôt faire une remarque constructive (voire exiger des modifications) plutôt que tenter de l'interdire.
Répondre à ce commentaire

Lien croisé
Ecrit par Anonyme le Samedi 10 Décembre 2005, 05:31
Web Blog Directory - WeBlog A Lot - Aggregating the PoweR of Blogs! : " Big Brother Awards 2002: et alors? (Apr 21 2003 14:56 GMT) - Ca y est, les Big Brother Awards 2002 ont été décernés. Vous trouverez les résultats complets aux liens mentionnés colonne de droite. "
Répondre à ce commentaire

Eĥoŝanĝo ĉiuĵaŭde. EĤOŜANĜO ĈIUĴAŬDE.